Competences
Competence-based evaluation
relying on observables

Principes de
fonctionnement




Suivi pédagogique en équipe de formateurs :
- chaque formateur note ses observations dans l'appli, sur son appareil ou sur un appareil partagé.
- s'il le fait depuis sont appareil, il envoie ensuite un fichier, via l'appli, qui permet aux autres formateurs d'intégrer ses données : les observations de toute l'équipe se trouvent mises en commun.


Une évaluation fine par un système de 6 pastilles de couleur
- une observation peut concerner un ou plusieurs critères
- pour chaque critère l'observation peut avoir la valeur suivante :
Observation validante : elle montre que la capacité est maîtrisée
Observation positive, mais non validante
Observation neutre, mais concernant cette compétence
Observation négative, sans être invalidante
Observation invalidante : elle montre que la capacité n'est pas encore maîtrisée
Le stagiaire n'a pas encore montré sa maîtrise de la capacité, alors que le déroulé de la formation aurait du le lui permettre.

Découvrez l'application en images :




Une synthèse basée sur une logique d'acquisition au cours du temps
- une observation qui montre qu'une capacité est maîtrisée permet de valider la compétence, quel que soit l'historique (les difficultés d'apprentissage). Il n'y a pas de note, pas de moyenne.
- les observations blanches se cumulent pour vous donner une tendance : il y a-t-il plus d'observations positives ou négatives ? Elles sont aussi là pour valoriser les avancées des stagiaires, mais elles restent "blanches", et ne permettent pas de passer un critère en vert ou en rouge.


Une aide à la décision, qui laisse aux formateurs la décision de valider les acquis du stagiaire.
- en un clic depuis l'écran de synthèse, un formateur peut attribuer une "pastille de synthèse" à un stagiaire qui reflète la maîtrise dont il a fait preuve tout au long du stage, en synthèse de l'ensemble des observations réalisées.
- cela laisse l'humain au cœur de ces décisions sensibles : le formateur a le dernier mot, pas un algorithme mathématique.


L
es limites de l'outil
- la solution technique choisie pour la synchronisation des données (échange de fichiers), a l'avantage de la simplicité et de la sécurité : vous n'avez pas besoin de compte, de serveur ni d'abonnement. Elle est aussi à l'origine des principales limitations :
- le nombre de fichiers à s'échanger augmente vite si le nombre de formateurs augmente. L'outil ne serait pas adapté à des situations où des dizaines de formateurs interviennent.
- le volume de données augmente avec le nombre de photos qu'on insère en illustration des observations. Pour un stage de plusieurs mois regroupant plusieurs dizaines de stagiaires l'outil peut rester très fluide à utiliser tant qu'on y intègre un nombre raisonnable de photos. Au-delà vous pourriez rencontrer des ralentissements ou utiliser beaucoup d'espace disque.
Téléchargez l'application...
...e
t essayez-la gratuitement !

Android